15 logements – Melun

+ local commercial

MOA

DM immo

SDP

1 840 m²

Phase

Chantier

Date

2021

Situation

Place André Lévy
Melun (77)

Coût

2 800 000 € HT

Mission

Conception avec suivi architectural du chantier

Le terrain sur lequel va se bâtir l’opération se situe entre la place André Levy et la rue Guy Baudoin

Équipe agence

Architecte cotraitant : Guillaume Beaumont

Partenaires MOE

BET structure : BET Buchet, Matthieu Estève
BET thermique : Olivier Le Lohe
Images : ANAWA

Le programme proposé est le suivant :

15 logements dont 13 collectifs et 2 intermédiaires

un commerce à rdc accessible par le public depuis la place André Levy et ses locaux sociaux desservis par la rue Guy Baudoin

un niveau de parking accessible par la rue Guy Baudoin

Contexte

La parcelle sur laquelle vient s’implanter le projet a longtemps servi de parking public.

Sa forme en triangle entre la place André Lévy, les rues Guy Baudoin et Eugène Briais lui donne une visibilité singulière.

Sa situation au cœur du centre historique de Melun est un élément structurant. Le site se trouve à quelques mètres de l’église Saint-Aspais, de la mairie, de la place Saint-Jean et de la Seine dans un quartier commerçant majoritairement piéton.

Le terrain présente une déclivité assez forte (d’environ 3 m soit un niveau habitable) dans son axe nord-sud.

 

Les grands principes du projet

Le projet est constitué d’un programme mixte qui superpose un commerce et des logements.

Cette dualité programmatique est l’une des réponses aux qualités du site. Elle permet à la fois une intégration à la vie commerçante de la rue René Pouteau et de la place André Lévy et une continuité de la dimension résidentielle du centre-ville historique par la présence des logements.

 

Le local commercial, d’une surface utile d’environ 570 m² viendra s’installer au niveau altimétrique de la place André Lévy, lui donnant une façade nord animée, visible et accessible.

Le niveau inférieur (à moitié enterré) accueillera un parking dédié aux logements ainsi que les locaux d’accompagnement du local de vente (réserves, locaux techniques, bureau, salle de réunion et vestiaires du personnel).

Ce volume dédié au parking et au commerce fabriquera un socle qui se matérialisera par la mise en œuvre d’une briquette de parement gris anthracite posée horizontalement à joint perdu.

Sur ce socle, viendront se « poser » deux volumes de logement distincts séparés par un jardin suspendu organisé sur la terrasse du local commercial.

Ces deux bâtiments dialogueront singulièrement avec des situations urbaines différentes :

– au nord le volume des collectifs sera constitué de 13 logements sur 3 niveaux distribués par un noyau vertical composé d’un escalier et d’un ascenseur. Sa dimension sera à la mesure de l’espace urbain qui lui fera face. Il fabriquera la façade nord de la place André Lévy. Pour favoriser le passage de la lumière du sud, l’accès au hall des logements se fera par un porche en double hauteur à côté du commerce. Il permettra à la fois de capter les rayons solaires et d’offrir une continuité visuelle et physique entre l’espace public et le cœur d’îlot.

– au sud le volume des « intermédiaires » sera composé par deux appartements superposés distribués par le » jardin suspendu » directement accessible par le porche. Ce bâtiment plus petit, à la pointe du triangle viendra s’adresser aux rues Eugène Briais et Guy Baudoin. Ses retraits étagés suivront les héberges des constructions mitoyennes.

Ce principe de plan permettra de proposer des plans d’appartements ouverts, avec des espaces de jour en angle bénéficiant de plusieurs points de vue sur la ville et des orientations variées.

Perspectives et lumière naturelle sont au cœur du projet, à l’échelle du plan urbain et de l’intérieur des logements.